Mazda Xedos9 1 Berline (1993 - 2002)

1 avis client
Note générale 5 / 5
1 résultats filtrés

Affiner ma recherche

Énergie

Motorisation

Boîte de vitesse

Année

Moyenne des avis

Mazda Xedos9 1 Berline (1993 - 2002)   (1 avis)

  • 5 / 5
    • Mai 1999
    • Essence
    • Automatique
    • 2.3L - 211 ch

    "Je suis extrêmement satisfait de ma Mazda Xedos 9 à moteur dit ""Cycle de Miller"".
    Mazda a lancé ce modèle, et en particulier la gamme Xedos, en 1994 pour concurrencer Lexus chez Toyota, Infiniti chez Nissan et Acura chez Honda.
    C'est une grande berline à la ligne intemporelle, à la fois racée et avec de la personnalité, mais sans ostentation. Sur le même concept fut lancé deux ans plus tôt la Xedos 6, plus petite.
    Mazda a développé, entre autres motorisations, un 2.3l V6 dit à ""Cycle de Miller"". Ce moteur équipe mon véhicule et Mazda fut le seul constructeur à avoir développé cette technologie sur un modèle de série. Le moteur développe 210ch et des performances d'une cylindrée équivalent à 3l. Pas de turbo, mais un compresseur et un cycle des cylindres bien particulier. Résultats: beaucoup de couple, des performances tonitruantes canalisées par une boîte auto certes très classique à 4 rapports mais très douce d'utilisation et surtout, une consommation très ""raisonnable"" pour l'époque et au regard des performances: 9l au 100 km en moyenne quand un 3l V6 flirtait avec les 11 ou 12l / 100km. Et en conduite très coulée, la consommation atteint 7.5l / 100km ! Un moteur absolument innovant.
    Cette voiture est également facile d'entretien, et comme souvent chez Mazda, les organes d'usure sont très endurants. Seul le remplacement de la courroie de distribution est coûteux et technique, mais le réseau Mazda est là pour cela; les pièces détachées sont par ailleurs toutes disponibles.
    A conduire ? un vrai bonheur au quotidien, avec des suspensions multibras filtrant parfaitement la route, une direction précise et très douce, une insonorisation poussée et un bel équipement de série, là encore pour l'époque: ABS, antipatinage, double airbags, radio CD, climatisation régulée, sièges en cuir, électriques et chauffants, toit ouvrant électrique, rétroviseurs rabattables électriquement, antenne électrique, etc. Le niveau de finition le plus élevé comprenait le téléphone et.
    des lamelles solaires sur le toit ouvrant ! Objectif: alimenter une batterie d'appoint qui, lorsque le véhicule était à l'arrêt, en plein soleil par exemple, actionnait des ventilateurs dissimulés dans le coffre afin d'extraire plusieurs fois par minute le volume d'air chaud emmagasiné dans l'habitacle.
    Mazda innova dans d'autres domaines sur cette voiture, notamment la peinture. En usine, la caisse avançait tout en tournant autour d'un axe longitudinal afin que la peinture soit uniformément répartie, contrant ainsi l'effet de la gravité. Résultat, 18 ans plus tard, le brillant et les reflets sont toujours aussi exceptionnels, même sur les flancs !
    Ce modèle s'est très peu vendu en France, quelques centaines d'exemplaires seulement, davantage en Suisse et en Allemagne, davantage encore aux Etats-Unis sous le nom de Mazda Millenia et au Japon sous le nom de Mazda Eunos. En croiser une en France relève de la gageure quant aux Etats-Unis on peut en apercevoir une par semaine.
    Voilà un petit bout d'histoire de cette auto fantastique et passionnante.
    "

    Avantages

    Moteur exceptionnel
    Rapport consommation / performances
    Fiabilité
    Tenue de route
    Ligne racée
    Douceur de la boîte automatque
    Confort
    Insonorisation
    Ergonomie
    Finition

    Inconvénients

    Habitabilité aux places arrières
    Pas de toit ouvrant solaire sur cette finition

Les véhicules les plus recherchés

  • PEUGEOT 3008
  • CITROEN C3 AIRCROSS
  • DACIA DUSTER
  • PEUGEOT 2008
  • TOYOTA RAV4
  • RENAULT CAPTUR
  • RENAULT CLIO
  • PEUGEOT 208
  • DACIA SANDERO
  • PEUGEOT 308
  • CITROEN C5 AIRCROSS
  • RENAULT KADJAR
  • TOYOTA C HR
  • TOYOTA YARIS
  • CITROEN C3